Votez !

Voici une série de commandes à exécuter pour vérifier un disque dur.
Si des blocs défectueux sont détectés, ils seront marqués pour indiquer au système de ne pas les utiliser.

Toutes les commandes suivantes sont a exécutées avec l’utilisateur root.

Tout d’abord, branchez le disque dur et identifiez le disque :

Résultat :

Il s’agit donc du disque /dev/sdb1

Avant toute chose, il faut démonter le disque dur.
Non, posez le tournevis, il faut comprendre au sens système, c’est à dire laisser connecté le disque dur, mais briser le lien avec le répertoire sur lequel il est accessible via un gestionnaire de fichiers par exemple.

Exécutez le scan pour récupérer la liste des blocs défectueux :

Puis, marquez les blocs défectueux :

Remarquez que le type de système de fichier est ext3 dans l’exemple.
Quelques minutes (heures) plus tard, le disque est de nouveau prêt à être utilisé.

Mais attention, un disque qui commence à avoir des blocs défectueux, c’est pas bon signe…