Cet article a été publié le 14 juin 2011 et peut contenir des informations qui peuvent être incomplètes, non mises à jour voir erronées du fait de son ancienneté. N'hésitez pas à compléter votre recherche sur des articles plus récents.
4/5 - (1 vote)

Sur un serveur ou un poste client sous Linux, il arrive qu’il faille vider la swap.

En fait, c’est un transfert des fichiers de la swap dans la mémoire vive.
Cette manipulation permet d’accélérer l’accès aux fichiers qui ont été swappés.

Voici la commande à exécutée avec les droits root :

Attention, cela peut prendre du temps, il faut être patient.
Par ailleurs, il faut absolument s’assurer qu’il y a assez de mémoire vive disponible, sinon plantage assuré !